Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Ce travail quotidien, souvent invisible, est essentiel pour limiter l’impact des intempéries » David Lisnard.

« Le chiffre du jour : 1 million, comme le nombre de m² de vallons et cours d’eau débroussaillés par nos équipes de l’Agglomération Cannes Lérins depuis qu’elle a récupéré la gestion et la prévention du risque inondation en 2016. Ce travail quotidien, souvent invisible, est essentiel pour limiter l’impact des intempéries.

Je vous donne d’autres chiffres :

– 2,8 tonnes de déchets ont été ramassés au mois d’août et 21 tonnes depuis le début de l’année 2022 sur l’ensemble de l’agglomération ;

– 39 590 m² de surface ont été débroussaillés au mois d’août et 188 800 m² depuis le début de l’année 2022 sur l’ensemble de l’agglomération ;

– 3 kilomètres de vallons ont été nettoyés au mois d’août et 35 kilomètres depuis le début de l’année 2022 sur l’ensemble de l’agglomération ;

– 55 000 nettoyages par an sont effectués par les équipes de la Propreté Urbaine à Cannes, sur nos 8 330 avaloirs, ainsi que sur les fossés de bords de voies et caniveaux.

L’objectif est de fluidifier et donc de faciliter l’écoulement des eaux de pluie en cas de fortes intempéries.

Parallèlement, nous continuons de mener nos travaux structurants, comme c’est le cas actuellement sur le poste de refoulement de la Roquebilière, dont nous augmentons considérablement le volume d’accueil et où installons une pompe d’urgence. Nous en avons aussi profité pour reprendre et moderniser certaines canalisations des abords, comme nous l’avions fait pour l’ensemble du centre de La Bocca lors de la première phase de rénovation du quartier.

Compte tenu de l’été que nous venons de passer, et sa succession d’épisodes caniculaires, du peu de précipitations tombées sur Cannes depuis le début de l’année, de la sécheresse qui a sévi sur l’ensemble du continent européen et de la température élevée de l’eau de mer, le risque d’intempéries de grande ampleur est très présent. Nous le savons, raison pour laquelle nous avons anticipé, dès le début de l’été, en renforçant nos opérations de nettoyage et de curage.

Cannes hélas subira d’autres inondations : je ne l’ai jamais caché, c’est un fait. Notre rôle est de tout mettre en œuvre pour en diminuer les éventuelles conséquences, humaines d’abord, et matérielles ensuite, par des travaux de fond, ces opérations quotidiennes, une alerte claire et donc efficace, la débétonnisation des secteurs exposés (comme nous l’avons fait à l’impasse Nouvelle, dans le secteur du Carimaï, l’acquisition de terrain naturel ou dans le Devens), la création de bassins de rétention en amont, la recherche de nouveaux moyens de construction réduisant l’emprise au sol et l’enseignement de la culture du risque à tous les citoyens, et plus particulièrement les plus jeunes » David Lisnard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !