Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Le risque zéro n’existe pas. Le tout est d’avoir les dispositifs adaptés pour limiter la probabilité et l’impact du risque » David Lisnard.

David Lisnard et les représentants des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont présenté, vendredi 15 juillet, les actions déployées pour prévenir le risque feux de forêts, alors que des incendies frappent de nombreux secteurs du territoire national, et protéger les populations, les biens et le patrimoine de la ville.

« À Cannes nous impliquons les habitants dans la chaîne de responsabilité face aux risques majeurs, dont à travers notre Réserve Communale. Le maillon du comportement individuel est prioritaire. Il s’agit de développer, là encore, une forme de civisme. L’incendie que l’on maîtrise le mieux est celui qui ne se déclare pas. Cela passe par la prévention et la surveillance » David Lisnard.

« Il y a beaucoup d’espaces verts à Cannes : 600 hectares sur la partie continentale de la commune et 300 hectares de forêts et espaces boisés sur les 1964 que compte la commune, que l’on entretient pour prévenir le risque » David Lisnard.

La Mairie de Cannes et l’Agglomération Cannes Lérins ont mené des campagnes de débroussaillement des terrains communaux. L’opération consiste à réduire les matières végétales de toute nature (herbe, banchages) pouvant prendre feu et propager un incendie aux habitations. La campagne 2022 (du 16 mai au 30 juin) a permis de débroussailler 174 016 m² en ville, 161 584 m² dans la basse Vallée de la Siagne, 18 000 m² sur la friche Ansaldobreda à Cannes-La Bocca et 600 000 m2 (60 Ha) sur la Croix-des-Gardes.

La Mairie de Cannes applique la réglementation du Plan de Prévention du Risque Incendie de Forêt qui rend le débroussaillement obligatoire pour les particuliers habitant à moins de 200m des forêts, sur une zone de 50m autour des habitations et 10m de part et d’autre des chemins.

Les membres de la Réserve Communale de Sécurité Civile Cannoise, créée par la Mairie de Cannes et composée de 75 bénévoles, sont mobilisés pour participer à des missions d’information sur les risques majeurs et de surveillance sur le site sensible de l’Île Sainte-Marguerite.

La Mairie de Cannes s’appuie en outre sur le drone de la Police Municipale, qui permet d’optimiser la surveillance des zones sensibles et la réactivité des intervenants, sur un territoire communal disposant de 835 bornes incendies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !