Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Deux finalités : améliorer notre cadre de vie en rendant Cannes toujours plus harmonieuse et agréable à vivre, et renforcer l’attractivité de notre cité à rayonnement international » David Lisnard.

David Lisnard a présenté, lundi 13 février en séance du Conseil Municipal, le Budget Primitif 2023 de la Mairie de Cannes.

« Malgré le contexte inflationniste national et la hausse des coûts de l’énergie qui pèsent sur les usagers comme sur toutes les collectivités territoriales (ajoutons également les ponctions de l’Etat sur les finances de la Ville de Cannes qui s’élèvent à 139 millions d’euros depuis 2014 !), nous tiendrons notre ligne de conduite pour protéger les contribuables, préserver les générations futures et rendre un bon service public à moindre coût.

Pour la 10ème année consécutive nous baisserons la dette communale (nous en serons à -65,5 millions d’euros de baisse à la fin de l’année 2023, avec une durée de remboursement de la dette à 3 années, quand le seuil d’alerte se situe à 12 années), nous n’augmenterons pas les taux communaux des impôts locaux, nous ne toucherons pas aux abattements fiscaux qui bénéficient aux Cannois à hauteur de 10 millions d’euros par an, nous ne créerons aucune fiscalité nouvelle, nous poursuivrons nos économies de dépenses de fonctionnement et assurerons un haut niveau d’investissement pour l’avenir de Cannes.

Parmi les projets de l’année à venir, on peut citer la seconde phase de rénovation du centre de La Bocca (construction d’une nouvelle halle esthétique abritant le marché, un bâtiment administratif, un poste de police et la Poste, création d’un jardin paysager et d’un grand parking souterrain de 374 places proposant 2 heures gratuites chaque jour, 3 heures gratuites chaque samedi, chaque dimanche et les jours fériés), la poursuite de notre Plan de lutte contre la chaleur dans les écoles et crèches communales ou le projet Nouvelle Frayère que je vous détaillais vendredi dernier, la construction d’une salle des Fêtes à La Bocca et le lancement du jardin des senteurs et des saveurs sur le toit du marché Forville, ou encore la finalisation de l’embellissement et la végétalisation des Allées de la Liberté.

Cette liste d’opérations, qui n’est évidemment pas exhaustive, a deux finalités : améliorer notre cadre de vie en rendant Cannes toujours plus harmonieuse et agréable à vivre, et renforcer l’attractivité de notre cité à rayonnement international. » David Lisnard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !