Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

David Lisnard et Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes, ont tenu une conférence de presse conjointe à Cannes sur les problèmes rencontrés sur la Côte d’Azur et les moyens déployés pour y faire face.

« L’État, la puissance publique, existe pour assurer la tranquillité publique. Nous sommes dans une période estivale avec ses difficultés. Un maire est très dépourvu de moyens. Ce que je vois dans les rues n’est pas à la hauteur de ce que doit être Cannes. On a des agents concernés et compétents, à la police nationale ou municipale. Je voudrais qu’on soit plus offensif sur l’espace public et avec les mêmes effectifs. Je vais être trivial : cela ne peut pas zoner. Le partenariat entre polices doit être étroit. Cannes est la dernière ville française qui accueille du luxe, un fleuron français. Il y a un enjeu d’emplois. On doit apporter cette sécurité aux gens et ne pas leur dire combien de fruits et légumes ils doivent manger chaque jour » David Lisnard.

Depuis 2014, David Lisnard optimise le déploiement des effectifs de Police Municipale, dépourvus de moyens judiciaires, sur le terrain, et les dote d’équipements de pointe. La Police Municipale a ainsi été réorganisée pour coller à cette réalité. Cette réorganisation a notamment permis l’interpellation de 14 individus par la Police Municipale pour vols de montres l’été dernier.

Avec un policier municipal pour 300 habitants et une caméra pour moins de 100 habitants, Cannes a la Police Municipale la mieux dotée en effectifs et dispose du réseau de vidéoprotection le plus dense de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !