Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Mairie de Cannes intensifie sa lutte contre les jets de mégots

« Sensibilisation, éducation, valorisation de ceux qui de manière symétrique font briller leur sens du civisme, information, réparation, répression : Cannes agit contre l’incivisme en activant tous les leviers » David Lisnard.

« La lutte contre l’incivisme, qui dégrade notre cadre de vie et coûte cher en remise en état, ne s’arrête jamais. Elle est LE combat que nous menons depuis 2014 (sans nous décourager) par des actions constantes de : prévention, répression, réparation, communication. Aujourd’hui, voici en avant-première le visuel qui sera prochainement affiché dans nos rues, dans le cadre de notre plan global de lutte contre l’Incivisme, à travers lequel nous avons dressé plus de 169 000 PV depuis 2014 (PV dont le produit revient hélas non pas à la mairie mais à l’Etat alors qu’il ne participe pas à cette action).

Cette campagne de sensibilisation cible cette fois les jets de mégots de cigarettes, car je constate hélas encore trop souvent lors de mes nombreuses tournées qu’il y en a encore trop par terre. Il faut informer sur les conséquences de ce geste automatique et en fin de compte égoïste, sale. Rappelons donc quelques évidences :

– Un seul mégot pollue 500 litres d’eau ; et chacun sait, grâce à notre slogan pionnier « Ici commence la mer », que nous avons lancé en 2016 et qui a depuis été repris par de nombreuses villes françaises et européennes, où les mégots finissent leur route s’ils ne sont pas déposés dans les réceptacles prévus à cet effet, plus communément appelés « cendriers »… (je rappelle par ailleurs que la Mairie de Cannes distribue gratuitement chaque année plusieurs milliers de cendriers de poche). Les conséquences pour notre biodiversité sont très importantes à court, moyen et long termes ;

– Un jet de mégot, c’est un fait, représente un coût direct pour le contribuable, puisqu’il s’agit de le ramasser et donc de mobiliser des agents de la Propreté Urbaine sur cette tâche, alors qu’ils pourraient, grâce au bon sens de chacun, se concentrer sur d’autres missions ;

– Le ramassage des mégots de cigarettes est une opération qui peut s’avérer compliquée quand ceux-ci sont, par exemple, jetés dans les grilles de pieds d’arbres : cela nécessite un équipement particulier et plus de temps pour les agents ;

– La verbalisation d’un jet de mégot peut aller jusqu’à 180€ (dont le produit revient à l’Etat et non à la Mairie comme indiqué plus haut).

Pour toutes ces raisons, et parce que j’ai fait de la lutte contre l’incivisme la grande cause de mon mandat dès 2014, nous avons souhaité intensifier nos actions, y compris de répression, contre cette nuisance quotidienne néfaste pour l’environnement, les finances publiques, le travail de nos agents, l’attractivité de notre ville et notre cadre de vie.

Les espaces publics sont notre bien commun, nous en sommes tous dépositaires, et je ne pense pas l’on jette ses mégots par terre chez soi.

Sensibilisation, éducation, valorisation de ceux qui de manière symétrique font briller leur sens du civisme, information, réparation, répression : Cannes agit contre l’incivisme en activant tous les leviers. » David Lisnard.

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !