Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Lire, c’est développer son imaginaire ; c’est s’approprier des mots et donc maîtriser le langage ; c’est s’extirper de l’instantanéité de notre époque, notamment générée par les écrans et réseaux sociaux, et donc apprivoiser le temps » David Lisnard. 

« Lire, c’est développer son imaginaire ; c’est s’approprier des mots et donc maîtriser le langage ; c’est s’extirper de l’instantanéité de notre époque, notamment générée par les écrans et réseaux sociaux, et donc apprivoiser le temps.

C’est pourquoi nous avons fait de Cannes la première ville 100% EAC de France, ce qui, très concrètement, signifie que chaque jeune Cannois participe au moins à un projet d’éducation artistique et culturelle au cours de sa scolarité, de la maternelle aux études supérieures ; c’est pourquoi aussi nous distribuons chaque année des dictionnaires aux élèves de CM2 de la ville, avant leur entrée au collège ; c’est pourquoi encore nous proposons, sur le temps périscolaire, des ateliers de grec, de latin et de philosophie pour les jeunes écoliers ; c’est pourquoi enfin nous proposons, toujours sur le temps périscolaire, des ateliers de sensibilisation au bon usage des écrans et des réseaux sociaux.

Lire élève, instruit, émancipe. Un enfant qui maîtrise la langue française aura toujours plus de chance qu’un autre de réussir dans la vie.

L’opération Les Bouquinovores, qui se tiendra vendredi à Ranguin, s’inscrit dans cette politique proactive que nous menons en matière d’accès à la culture, de transmission du goût des mots. Les thématiques abordées par nos bibliothécaires seront la peur et le voyage… Il s’agit aussi d’un événement vecteur de lien social, puisque ce sera l’occasion de partager un goûter pour les enfants du quartier, au sein de notre belle médiathèque. » David Lisnard. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !