Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Lundi 25 juillet en fin d’après-midi, après avoir rejeté la compensation intégrale pour les collectivités, du coût du dégel du point d’Indice, les députés et gouvernement ont trouvé un accord pour une dotation exceptionnelle, pour celles «confrontées à une dégradation de leur épargne brute». Insuffisant, juge l’AMF qui propose, dès maintenant, l’indexation de la DGF sur l’inflation

Face à ce vote, David Lisnard, Président de l’AMF, a réagi.

« Le dispositif financier voté par les députés en LFR pour le bloc communal, s’il témoigne de leur préoccupation face à la hausse brutale des coûts pour les collectivités, n’est pas à la hauteur de la situation et ne concernera qu’une poignée de communes. L’AMF propose mieux. 
Plutôt que ce dispositif compliqué, sans réelle évaluation et versé au mieux à l’automne 2023, nous proposons dès maintenant l’indexation de la DGF sur l’inflation : mesure simple d’application, juste et inéluctable au vu de l’inflation, qui concernera toutes les collectivités. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !