Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

David Lisnard, président de l’Association des Maires de France, a lancé, lundi 3 juillet, l’Appel des maires de France. Celui-ci a été suivi par de très nombreux élus de toutes les sensibilités politiques et des milliers de Français qui se sont rassemblés devant leurs mairies, au son des sirènes de leurs communes.

« Ce rassemblement témoigne d’une France qui veut la paix, la liberté et l’ordre. Le point commun de ces émeutiers est qu’ils méprisent la République française, haïssent la France. Ce rassemblement est celui d’un pays qui ne baissera ni les bras, ni les yeux » David Lisnard.

La veille, dimanche 2 juillet, David Lisnard s’est exprimé au JT de TF1, réagissant à la tentative d’assassinat dont l’épouse et les enfants de Vincent Jeanbrun, maire de L’Haÿ-les-Roses, ont été victimes au sein de leur domicile : « Manifestement, les domiciles des élus n’étaient pas dans les listes qu’il ne fallait pas attaquer. Nous appelons à un sursaut civique et au rétablissement de l’ordre ». Retrouvez son intervention en cliquant sur la photo ci-dessous ou sur ce lien

« La situation de notre pays est alarmante. Ce que l’on a vu dans les rues de notre France ces dernières nuits – écoles, médiathèques, postes de police, mairies, domiciles privés et tant d’autres incendiés, scènes de pillage en plein jour, attaques de policiers et de civils, le tout souvent avec un certain amusement – est inacceptable. Malheureusement, nous sommes un certain nombre de maires, pour ne pas dire la plupart des maires – qui sont des habitants parmi les habitants -, à alerter depuis plusieurs années sur la profonde crise civique que le pays traverse. Nous sommes choqués, comme chacun, en colère de voir les villes qui composent notre si beau pays en feu, mais nous ne sommes, hélas, pas surpris. Nous tirions la sonnette d’alarme. Aujourd’hui, à midi, ce seront les sirènes de nos communes qui résonneront.

Le sursaut civique et le rétablissement de l’ordre sont vitaux pour notre nation : pour aujourd’hui, dans l’immédiat, comme pour demain et donc les années à venir. Chacun a constaté à quel point la violence montait crescendo. Ce week-end, un nouveau cap a été franchi avec la tentative d’assassinat dont ont été victimes l’épouse et les enfants de Vincent Jeanbrun, maire de L’Haÿ-les-Roses, à qui j’ai apporté mon soutien et que j’ai eu au téléphone. Si les émeutes de 2023 sont pires que celles de 2005, que doit-on attendre pour les prochaines décennies ?

L’État doit retrouver toute sa place, faire valoir sa fermeté avec tous les moyens constitutionnels dont il dispose, et les fauteurs de troubles, très jeunes pour la plupart, doivent faire l’objet de sanctions exemplaires, ainsi que leurs parents dans le cas où ils sont mineurs. Tout discours cynique, incendiaire, tendant à légitimer, voire pire, à inciter de manière très sournoise et dangereuse, ces comportements quasi insurrectionnels, doivent être condamnés. Tout l’objet de ce rassemblement est de manifester la solidité de la société française face aux voyous et aux séditieux, par un sursaut civique » David Lisnard, lundi 3 juillet.

Retrouvez ci-dessous l’Appel des maires de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !