Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Lors de la séance du Conseil Municipal de lundi 14 février, qui portait en grande partie sur le budget 2022 de la Mairie de Cannes, David Lisnard a démontré la capacité d’adaptation de la Municipalité, rigoureuse sur ses fondamentaux, qui poursuit son assainissement constant et investit pour l’avenir.

Anticipation qui permet d’être solide, et une solidité qui permet d’investir pour la qualité de vie des Cannois et pour l’avenir de la ville : tel est le mantra prôné par David Lisnard, lundi 14 février, en séance du Conseil Municipal, durant laquelle le maire de Cannes a présenté l’excellent bilan comptable de la Mairie de Cannes et les grands investissements prévus pour 2022. Toujours en protégeant le contribuable cannois et les générations futures, avec une baisse de la dette meilleure que les prévisions de la Mairie de Cannes : c’est une baisse de 3 millions d’euros supplémentaires qui sera réalisée par la Mairie de Cannes, portant le total à -62,5 millions d’euros depuis 2014.

Des excellents résultats obtenus par la recherche constante de la performance publique, qui passe par une réorganisation interne, un nouveau management participatif, l’organisation de cercles de qualité collaboratifs et le développement d’un plan CAPEX pour investir dans le matériel et des équipements, et ainsi gagner en productivité.

« Cette démarche répond à trois enjeux majeurs : moderniser et rendre plus efficaces les services rendus aux usagers, préserver les contribuables et améliorer les conditions de travail des agents ».

Parmi les grands projets de 2022, David Lisnard a cité la rénovation et la végétalisation des Allées de la Liberté, l’aménagement et l’embellissement du centre de La Bocca, la requalification de l’avenue de Grasse ou du ponton de la Darse, la poursuite du programme « Nouvelle Frayère » ou la modernisation de la Croisette.

Les autres délibérations phares portaient sur le développement du secteur de la Roubine pour les prochaines décennies avec l’extension d’une entreprise spécialisée dans l’ingénierie électrique de puissance, la poursuite des travaux intellectuels concernant la création d’un jardin des saveurs et des senteurs sur le toit du marché Forville, le recrutement de saisonniers pour que notre ville soit bien tenue et accueillante et, pour soutenir l’accès à l’emploi des jeunes ou l’organisation de nouvelles manifestations sportives et culturelles, dont une exposition très attendue sur Louis de Funès au Palais des Festivals, qui se tiendra cet été dans le cadre du Musée Ephémère du Cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !