Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« L’enjeu est économique, social, éthique, sanitaire et environnemental. Cela nécessite une action constante toute l’année » David Lisnard.

« Ce combat passe par la sensibilisation, la répression et un arsenal juridico-administratif adapté. C’est par l’activation de tous les leviers que l’on peut faire changer les mentalités. La contrefaçon n’est pas un problème dérisoire. Une contrefaçon détruit la créativité, l’audace. Il est facile de parasiter les actes créatifs, et donc les risques que prennent les autres. Si on ne sanctionne pas la contrefaçon, on tue la création, et donc une certaine idée que l’on se fait de la France. La contrefaçon renvoie aussi à la crise civique de notre époque. Le civisme est la forme moderne de sa responsabilité dans le groupe. Le but de cette opération est de rappeler à notre liberté et donc à notre responsabilité de respecter la créativité » David Lisnard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !