Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

David Lisnard décerne les Palmes du Civisme à des Cannois qui ont fait preuve d’entraide, de solidarité et de courage

« Par leurs actes concrets et remarquables, et surtout spontanés, ils représentent une certaine idée de l’humain, au sens noble du terme, et de ces principes et valeurs que chacun doit porter en soi et véhiculer pour refaire communauté » David Lisnard.

« Ils s’appellent Eros, Laurent, Abdoulaye, Pascal, Maxime, Mischa, Suren, Salim, Jonathan, Ahcène et Hedi, et ont tous en commun d’avoir fait briller la valeur socle d’une société unie et harmonieuse : le civisme.

Vous le savez, dès 2014 j’ai fait de la lutte contre l’incivisme la cause de mon mandat. Pour remonter sans cesse ce rocher de Sisyphe, nous avons activé tous les leviers possibles : l’éducation, avec nos Passeports du civisme que tout élève de CM2 doit valider avant d’entrer au collège, nos ateliers pour éduquer les scolaires au bon usage des écrans (civisme numérique), à la protection de l’environnement (civisme environnemental) ou aux risques majeurs (civisme comportemental) ; la sensibilisation, avec des outils ludiques tels que nos poisson et dauphin pédagogiques ou notre campagne pionnière « Ici commence la mer » lancée en 2016 (reprise depuis par de nombreuses villes de France et d’Europe) ; la communication, avec des campagnes d’affichage impactantes sur l’espace public ; la répression avec plus de 150 000 PV dressés par la Police Municipale depuis 2014 (dont le produit revient à l’Etat et pas à à Ville hélas) ; par la réparation immédiate, en appliquant la théorie du carreau cassé, en déployant donc des outils pratiques comme notre application Cannes Civique, en réorganisant le service de la propreté urbaine et en investissant dans du matériel de pointe pour optimiser notre efficacité.

Lutter contre l’Incivisme, par symétrie, c’est aussi valoriser le civisme et donc les Cannois qui se sont distingués par leur sens du bien commun. C’est avec cet objectif de mettre en avant des comportements exemplaires que nous avons créé nos « Palmes du Civisme », que 34 Cannois se sont vus décerner jusqu’à présent.

Par leurs actes concrets et remarquables, ces Cannois ont fait preuve d’entraide, de solidarité, de courage et certains d’entre eux ont même parfois sauvé des vies. Par leurs actes concrets et remarquables, et surtout spontanés, ils représentent une certaine idée de l’humain, au sens noble du terme, et de ces principes et valeurs que chacun doit porter en soi et véhiculer pour refaire communauté.

Excellent mercredi à vous, et vive le civisme, c’est à dire notre responsabilité dans l’espace public, expression du respect des autres et corolaire de notre liberté » David Lisnard.

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !