Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Dans une période compliquée, marquée par les turbulences d’un contexte national et international qui rend l’avenir très incertain, nous maintenons fermement notre cap et respectons sur le plan budgétaire notre principe de « rigueur bénéfique » établi depuis 2014 : économies de fonctionnement, baisse de la dette, aucune augmentation des taux d’impôts communaux, aucune fiscalité nouvelle » David Lisnard.

« Dans une période compliquée, marquée par les turbulences d’un contexte national et international qui rend l’avenir très incertain, nous maintenons fermement notre cap et respectons sur le plan budgétaire notre principe de « rigueur bénéfique » établi depuis 2014 : économies de fonctionnement, baisse de la dette, aucune augmentation des taux d’impôts communaux, aucune fiscalité nouvelle.

Cinq chiffres :

1. – 65,53M€, comme la baisse totale de la dette réalisée depuis 2014, soit un résultat meilleur que les objectifs, déjà ambitieux, que nous avions fixés à l’époque et malgré tous les aléas (inondations, menace terroriste, Covid-19, crise énergétique, baisse des dotations de l’Etat) auxquels nous avons dû faire face. Nous avons réalisé une nouvelle baisse de 5M€ en 2022, soit le retour à nos standards pré-Covid, et prévoyons prudemment une nouvelle baisse de 1M€ supplémentaires en 2023, compte tenu du contexte national lié à l’inflation et à la crise énergétique.

2. 174,5 M€, comme le total cumulé des ponctions de l’Etat depuis de 2013, ce qui représente deux années de dépenses d’équipements.

3. 55,4M€, comme l’excédent dégagé par la Mairie de Cannes en 2022, et donc après avoir couvert ses besoins de financement et d’investissement. Ce résultat, qui est le fruit d’un travail méthodique, est un gage de solidité, de préservation des contribuables et de qualité de service.

4. 36,10 M€, comme la capacité d’autofinancement de la Mairie de Cannes en 2023, pour moderniser les équipements, améliorer nos espaces publics, votre qualité de vie et la beauté de notre ville.

5. 80 M€, comme le montant des investissements que nous prévoyons pour 2023, dans le cadre de nombreux projets structurants pour l’avenir de Cannes.

Ces bons résultats et projections positives, dans une ville (et il faut toujours le rappeler tant certains clichés lui collent à la peau) où le taux de pauvreté (20%) est supérieur à la moyenne nationale (13,4%) et où nous avons sanctuarisé le budget dédié à l’aide sociale – le plus important avec la culture – depuis plusieurs années pour aider les plus démunis, prouvent que notre méthode et nos choix portent leurs fruits, parmi lesquels celui d’avoir investi au moment de la crise du Covid, et donc à l’époque où l’argent était peu cher, pour renforcer l’attractivité de Cannes et donc générer des recettes a posteriori.

La finalité n’est pas comptable, elle est humaine, je ne le répèterai jamais assez. Il ne s’agit pas de s’extasier devant des chiffres. Ces résultats nous permettent de proposer un bon service public à moindre coût pour les usagers, d’investir pour l’avenir de notre cité, de protéger les contribuables d’aujourd’hui et ceux de demain. Dans un contexte national et international très incertain, la Mairie de Cannes se solidifie pour mieux préparer l’avenir.

Cannes avance ! De façon fiable et durable » David Lisnard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !