Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une grande nouvelle que David Lisnard a annoncé lors de la séance du conseil municipal du lundi 4 avril. Objectif : en faire un événement musical mondial incontournable pour renforcer le positionnement de Cannes en tant que territoire leader dans l’évènementiel culturel.

« Après un an de discussions avec RX, jusqu’alors propriétaire du Midem et qui avait décidé depuis trois ans de ne plus l’organiser, nous sommes parvenus à reprendre la marque pour que la Mairie de Cannes et le Palais relancent cet événement culte qui depuis 30 ans avait décliné jusqu’à disparaître. L’objectif est de réunir l’ensemble des professionnels d’un secteur qui connaît un nouvel essor, essentiellement expliqué par la force du live, les scores du streaming par abonnement payant (65% du total des revenus mondiaux de la musique enregistrée) mais aussi par le rebond des ventes physiques (dont le vinyle, revenu sur le devant de la scène) après la crise profonde traversée par l’industrie musicale lors des deux précédentes décennies, notamment en raison du piratage illégal.

Nous allons essayer de faire du nouveau Midem un salon de rayonnement international dédié aux professionnels de la musique, avec l’ambition de répondre davantage aux attentes de l’ensemble de l’écosystème musical, en tenant compte du poids désormais prépondérant de la digitalisation et de l’importance économique croissante du secteur live, jusqu’alors relégué au second plan, l’ancien Midem étant, depuis son origine (son acronyme en atteste d’ailleurs), prioritairement consacré au secteur de la musique enregistrée.

Ainsi, nous dédierons une part significative de l’événement aux concerts dans la ville, organiserons une cérémonie de remise des prix si possible retransmise à la télévision et sur les réseaux sociaux et en ferons un espace d’expérimentation et de démonstration des dernières innovations technologiques. Tout l’enjeu est de réunir professionnels et grand public dans une ambiance festive et d’en faire un lieu de rencontre international. Nous espérons organiser la première édition début 2023 et la rendre accessible au plus grand nombre de professionnels, avec des tarifs d’accréditation et d’hébergement plus abordables, ainsi qu’au grand public. » David Lisnard.

Laisser un commentaire

ACTUALITÉS

Recevez les actualités de NÉ

Votre inscription à la réunion publique de David Lisnard à Marseille a bien été prise en compte !