David Lisnard veut redéfinir la Droite après les Législatives

Dans un entretien-fleuve au Figaro, le président de l’Association des maires de France (AMF) David Lisnard revient sur la nécessité pour la Droite de proposer un projet de rupture avec le « social-étatisme » des quarante dernières années et celle de la lutte résolue contre les thèses racialistes et collectivistes de Jean-Luc Mélenchon auxquelles Macron a fait des clins d’œil appuyés entre les deux tours de l’élection suprême.

Pour lire l'article, cliquez sur la photo ci-dessus ou sur le lien suivant.